Commentaires

Les problèmes du vivre ensemble

Les problèmes du vivre ensemble

La coexistence C'est toujours là que se joue la continuité ou la rupture d'un couple. Tolérer l'existence d'autrui n'est pas quelque chose que l'homme apporte dans son génome, mais plutôt le contraire et dans la vie de chaque couple, il y a toujours une certaine surdétermination de l'idéologie familiale. Non seulement nous répétons la façon dont nous aimons nos parents, mais nous montrons également une grande intolérance envers les autres façons d'aimer. Il arrive souvent que nous considérions l'amour comme une transaction économique, si vous me donnez un baiser, je vous donne un baiser, alors que le véritable amour serait plus proche de ce qu'il vous apprend à aimer. C'est pourquoi lorsque nous écrivons une lettre, nous nous attendons toujours à ce que l'autre réponde, sans penser que dans ce geste de donner j'ai aussi reçu; Grâce à cette relation, je me suis retrouvé à écrire une lettre, que je n'aurais jamais écrite si je n'avais personne à qui l'envoyer. L'être humain a du mal à se débarrasser de ce premier amour, qui sont les parents et plus précisément de cette mère dont les soins l'ont sauvé d'une mort certaine. De nombreux couples reflètent cette première relation, où la dépendance est extrême. S'éloigner des parents, penser à une vie différente de ce qu'on a appris à la maison n'est pas une tâche facile.

Problèmes de vie avec le couple

On peut se rencontrer, sans bien expliquer comment, vivre relations amoureuses où la même situation se répète toujours. Ainsi, nous voyons des femmes qui tombent toujours amoureuses des hommes qui les battent, des hommes qui sont toujours abandonnés et trompés par leurs femmes. Dans le choix du couple, il y a des désirs inconscients que le sujet ne connaît pas. Certains couples se réunissent pour avoir un enfant et quand ils le font, ils se séparent, sans que personne autour d'eux ou même eux-mêmes ne puisse comprendre ce qui leur arrive; il y a même ceux qui s'unissent pour se détruire les uns les autres.

La relation avec leur famille est souvent source de graves problèmes.. Plusieurs fois, le ingérence familiale dans la vie du couple Elle est renforcée par le couple qui participe à la famille de leurs relations conjugales, au lieu d'aller chez un spécialiste. Les problèmes du couple ne peuvent pas être résolus au sein de la famille car les affections de chacun interfèrent avec l'écoute de ce qui se passe. Les confrontations avec la belle-mère, dont on dit tant de choses dans le proverbe, peuvent se produire lorsque la femme veut jouer également le rôle de mère avec son mari ou de l'homme avec la femme et que la jalousie survient. Les combats avec la belle-mère sont toujours une situation dans laquelle deux femmes rivalisent pour le même homme. Accepter que notre partenaire ait un père et une mère permet de se mettre d'accord. Il faut que l'on reconnaisse la réalité pour la transformer. D'une certaine manière, nier que l'on vient du père et de la mère est une manière de nier sa propre mortalité.

La jalousie, que tout le monde a ressentie à l'occasion, est un sentiment normal, qui peut devenir pathologique et devenir un sentiment de possession exagéré. Se sentir attiré par d'autres hommes et femmes qui ne sont pas le couple, c'est quelque chose qui n'est pas toujours accepté volontairement et en ce que n'acceptant pas mon propre désir, je peux le projeter sur mon partenaire, pour que j'accuse l'autre d'être infidèle alors qu'en réalité C'est moi qui souhaite être infidèle. Ils sont appelés jalousie projetée. Penser qu'à la fin de la journée un melting pot de sentiments et d'affections est vécu, sans avoir besoin de faire quoi que ce soit, libère. La l'intolérance devant ses affections, il est impossible d'observer les autres avec une certaine condescendance. Un couple prend des années à se construire et lorsque le travail nécessaire pour le maintenir en vie n'est pas fait, ils ont des sentiments d'infériorité, ce qui se traduit par une peur constante de perdre leur partenaire. Dans la vie de chaque couple, il y en a toujours plus de deux, car ils accompagnent les phrases que l'on entend de leurs parents, grands-parents, oncles. Se séparer des parents est toujours une tâche incomplète, donc si nous confrontons notre partenaire au dilemme de choisir entre nous ou leurs parents, nous sommes probablement surpris que les élus soient les parents.